2019-2020 : Le projet Villensembe

Ce projet est cofinancé par le Fonds Social Européen

Témoignage

Le projet Villensemble a pour vocation de stabiliser des terrains pour une durée déterminée au profit d’un nombre restreint de famille afin de développer des actions d’accompagnement social et d’inclusion au sein de la société. Ce projet a pour objectif d’accompagner les familles vivant sur des bidonvilles en vue d’une insertion sociale, professionnelle.

En août 2014, une dizaine de familles se sont installées illégalement sur le terrain de l’avenue Pierre Sémard à Ivry-sur-Seine. Ces familles étaient précédemment implantées sur les quais d’Ivry d’où elles ont été expulsées par la police. Les conditions de vie sur le terrain « Pierre Sémard » étaient alors extrêmement précaires, sans accès à l’eau potable ou l’électricité, sans système d’assainissement ou de toilettes, et une situation administrative qui tenait les familles éloignées des services de base comme le soin, la scolarité ou l’accès à un compte en banque.

Début 2015, la société Audacia, propriétaire du terrain « Pierre Sémard », a engagé une procédure d’expulsion. Après un temps de négociation, un accord a été conclu fin 2015 entre l’association Convivances et la société propriétaire du terrain (via un commodat de mise à disposition) pour permettre le maintien temporaire dans les lieux des familles et leur permettre ainsi de bénéficier d’un temps de transition pour sortir d’une situation sociale et sanitaire alarmante. Les 2 premières années du projet ont permis de réaliser les aménagements nécessaires pour des conditions de vie dignes et décentes, de commencer le travail de diagnostic social et d’accompagnement global des familles pour une sortie « par le haut » de ce terrain, et de structurer le projet.

Afin d’assurer un accompagnement global de qualité, les familles sont accompagnées dans leurs différentes démarches comme par exemple, dans leur parcours de soin, dans les démarches administratives et la compréhension du système de protection sociale français ou encore dans leur recherche de formation ou d’emploi. Actuellement, le travail s’organise principalement sur les perspectives d’avenir à moyen termes, la définition et le suivi des projets de sortie des résidents

L'obtention des financements européens contribue à structurer ce projet pilote visant à proposer une alternative à la logique des bidonvilles comme processus de marginalisation des populations vivant sur les lieux. Ce soutien favorisera très certainement l'accès à d’autres sources de financements pour mener à bien ce projet, et en tirer les enseignements à l’intention de l’ensemble des acteurs intervenant sur cette thématique.

Chiffres-clés

Dates de réalisation du projet : 02/01/2019 – 31/12/2019

Coût total du projet : 142 319,41 € TTC  

Montant du cofinancement FSE : 71 159,70 €

© Convivances

Association loi 1901 d’intérêt général

Siège social : 23 rue Greneta - 75002 Paris 

RNA : W751212195 I SIRET : 75176399600012